Actualités

Partager sur :

Le portrait du jour : Sarah LETELLIER, Focus sur le VIE

06 juillet 2023 ISEG Alumni - National
Vue 146 fois

Aujourd'hui, nous vous proposons l'interview exclusive de Sarah Letellier (promo 2022, Paris) qui s'est évadée vers un nouveau pays : l'Australie.

Elle est actuellement E-Business Development Specialist chez Mustela Australia et nous a fait l'honneur de répondre à nos questions. 

Bonjour Sarah, vous êtes diplômée de la promo 2022 et vous êtes désormais E-Business Development Specialist chez Mustela Australia. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre entreprise ?

Sarah :

Laboratoires Expanscience est une entreprise familiale et laboratoire pharmaceutique français créé en 1950. Son activité est concentrée sur 3 spécialités : dermo-cosmétique, dermatologie et rhumatologie-arthrose. Dans la filiale australienne, nous nous concentrons sur la dermo-cosmétique avec la marque phare de l’entreprise : Mustela.

 

Mustela c’est une marque de soins sûrs et d'origine naturelle pour les bébés, dès la naissance, et pour toute la famille.

 

Ce qui me plaît énormément chez Expanscience, c’est l’engagement de l’entreprise pour les hommes et la planète. En 2018, Expanscience a été le premier laboratoire dermo-cosmétique et pharmaceutique au monde certifié B Corp.

En quoi consiste précisément votre fonction ?

Sarah :

Je suis en V.I.E chez Expanscience, en Australie, depuis mars 2023 en tant que E-Business Development Specialist. Mon objectif est de faire grandir la marque via le e-commerce. Je travaille donc avec des e-retailers australiens comme Chemist Warehouse, ou comme Amazon.

Comment avez vous trouvé votre poste en VIE et quelle est sa spécificité ?

Sarah :

J’ai trouvé mon poste en VIE sur le site internet de Business France, en postulant à plusieurs postes spécialisés en e-commerce dans le secteur de l’industrie pharmaceutique et dermo- cosmétiqué dans la catégorie marketing/communication.

 

Le recrutement s’est effectué en 2 étapes: un entretien avec la directrice de filiale et avec la RH du groupe. Lorsque j’ai été acceptée, j'ai fait la demande de mon Visa, qui a été assez longue. Ce n'est qu'à son obtention, 3 mois plus tard que je suis arrivée en Australie.

Vos coups de cœur dans ce métier ?

Sarah :

Je suis passionnée par mon poste, je peux travailler de A à Z sur mes projets, c’est très riche et diversifié en mission et j’apprends énormément. De l’élaboration d’une stratégie, au développement du business avec d’autres e-retailers sur le marché, aux diverses missions de marketing digital comme les campagnes advertising, les promotions online, créer les plateformes de vente en ligne ou du contenu, jusqu’à l’analyse de performance.

Et travailler pour une marque qu’on aime et qu’on connaît depuis son plus jeune âge comme Mustela, c’est aussi très appréciable !

Quelle est votre "actualité" du moment ? 

Sarah :

Prendre conscience et inclure dans nos métiers au quotidien l’importance de la protection de l’environnement, des ambitions futures pour améliorer notre planète et la RSE en général. 

Auriez vous une petite anecdote à raconter sur une de vos réussites à votre poste actuel ?

Sarah :

En salon expo Grossesse-parents-enfants à Sydney, nous avions un stand et nous présentions avec toute mon équipe la marque, la gamme de produits, les offres du moment, et c’était un challenge pour moi au début de pouvoir parler avec les Australiens toute la journée, appliquer les techniques de vente, vendre ces produits, mais finalement ça s'est très bien passé et c’était une réussite ! Plus généralement, je dirais que c’était de partir à l’étranger, prendre en main un poste en marketing pour la première fois, post-études supérieures et s’adapter à un nouvel (super) environnement.

Vous êtes à Melbourne depuis quelques mois : est-ce que c'était un choc culturel ? Avez-vous pris vos marques ?

Sarah :

Oui, je pense avoir pris mes marques ! L’Australie est un pays super, avec énormément de choses à découvrir. Melbourne est une ville incroyable : très vivante, festive, plein d’évènements culturels, la plage, les animaux australiens… 😊

Le choc culturel vient surtout du fait qu’on part à l’autre bout du monde lorsque l’on vient habiter en Australie !

Un conseil pour nos diplômés qui souhaitent s'expatrier ?

Sarah :

C’est le moment dans votre vie de vous lancer ! L’expérience V.I.E est incroyable, humainement on rencontre plein de personnes inspirantes et on fait des voyages extraordinaires. Professionnellement, c’est un super moyen de lancer une carrière à l’international, d’apprendre d’autres façons de travailler et de développer des compétences qui serviront pour le reste de votre carrière.




2
J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.